Livraison offerte dès 150€ d'achat !

Grip efficace et confort douillet? Vérifier.

Chaussures VTT

Grip efficace et confort douillet? Vérifier.
Les Chaussures VTT Mavic sont le fruit d'une expertise inégalée, d’un savoir-faire et surtout d’une passion partagée. Ce mélange vertueux donne naissance à des chaussures qui répondent aux...
Système de fermetureTransfert d'énergie

Ces catégories de produits pourraient vous intéresser

Les chaussures VTT sont un composant essentiel de l'équipement du cycliste. Les interrogations qui les concernent portent sur les différences avec les chaussures de route, les systèmes de fixation compatibles, la durabilité et le confort, le choix entre semelle rigide ou flexible ainsi que la protection contre les éléments. D'autres questions abordent le poids, les meilleures méthodes d'entretien, la ventilation ou la protection des orteils.

Quelle est la principale différence entre les chaussures VTT et celles de route ?
Les chaussures VTT sont conçues avec une semelle robuste et souvent crantée pour faciliter la marche ou le portage du vélo sur des terrains accidentés. Contrairement aux chaussures de route, elles permettent une meilleure adhérence dans la boue ou sur les rochers. Selon la marque choisie pour vos cales , vos chaussures seront compatibles avec une grande majorité de pédales automatiques, permettant un enclenchement / déclenchement facile.
 

Comment entretenir ses chaussures VTT ?
Un entretien adéquat des chaussures VTT assure leur longévité. Il est recommandé de les nettoyer après chaque sortie, en particulier si elles sont boueuses, avec de l'eau tiède et une brosse douce. Laissez-les sécher naturellement, loin des sources directes de chaleur. Pour préserver la souplesse du cuir ou des matériaux synthétiques, l'application d'un produit d'entretien spécifique peut être bénéfique.

Quelle rigidité de semelle choisir pour les chaussures VTT ?
La rigidité de la semelle influence la transmission de puissance au pédalage. Une semelle rigide offre une meilleure efficacité en transmettant directement l'énergie aux pédales, idéale pour la compétition. Toutefois, une semelle plus souple peut offrir plus de confort lors de la marche et s'adapte mieux à des sorties plus longues ou à de l'enduro. Le choix dépend des préférences du cycliste et du type de sortie VTT envisagée.
 

1 / 3